Backstage

Le site de conversation, de coaching
et d'information sur le recrutement

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
0
Score
0

Bonjour Rose,
tout d'abord félicitation pour votre cursus à l'UPEC : BNP Paribas a signé une convention de partenariat avec cette université en novembre 2010 et nous sommes très heureux d'être au côté de cette Université et de ses étudiants.
Concernant votre question, et pour simplifier, je dirais que la différence importante entre les métiers commerciaux ("front") et back office est le fait d'être en contact direct avec les clients. En tant que conseiller, vous recevrez tous les jours les clients de votre portefeuille afin de comprendre leurs projets et de les orienter au mieux sur des produits bancaires répondant à leurs objectifs. Par exemple un couple vient vous voir pour acheter un appartement, vous allez leur proposer une offre de financement adaptée à leurs besoins et revenus (prêt aidé ou non, condition de taux, assurances,...). Si vous êtes en "back office", vous allez recevoir le dossier de prêt monté par le conseiller et vous devrez vous occuper de vérifier la présence des documents obligatoires, de passer "les écritures" (débit d'un compte, émission d'un chèque de banque, etc...). En cela, les métiers de back touchent davantage les opérations. En ce qui concerne le middle office, imaginez qu'en plus du conseiller, il y ait un assistant commercial chargé d'assurer le suivi du dossier et de la relation au jour le jour (le middle a donc un contact client, mais différent de celui du conseiller).
Si je devais vous conseiller sur un poste, je vous orienterais plus facilement vers un métier commercial car c'est ceux qui offrent le plus de débouchés. Toutefois, vous devez vous poser en amont la question "ai-je envie de travailler au contact de clients". Si la réponse est "non", fuyez le commercial et orientez vous sur les autres activités.
Pour les horaires, vous serez au 35 heures quelque soit votre métier d'intégration (front, middle, back office).
Enfin, en tant que commerciale, vous aurez des objectifs à atteindre (tout comme un gestionnaire de back office a des "objectifs de qualité" concernant ses dossiers). De la à parler de pression, c'est exagéré. Premièrement car "la pression" est très subjective et qu'en plus ce n'est pas un principe de management chez BNP Paribas. Pour avoir été commerciale en agence, je vous confirme que les collaborateurs veulent réussir et atteindre les objectifs, mais cela n'est jamais au détriment des intérêts du client ou du collaborateur.
J'espère avoir été suffisamment claire pour vous aider dans vos choix.
Bon courage pour votre L2.
Carole

Réponses

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
0
Score
0

Bonjour Rose,
tout d'abord félicitation pour votre cursus à l'UPEC : BNP Paribas a signé une convention de partenariat avec cette université en novembre 2010 et nous sommes très heureux d'être au côté de cette Université et de ses étudiants.
Concernant votre question, et pour simplifier, je dirais que la différence importante entre les métiers commerciaux ("front") et back office est le fait d'être en contact direct avec les clients. En tant que conseiller, vous recevrez tous les jours les clients de votre portefeuille afin de comprendre leurs projets et de les orienter au mieux sur des produits bancaires répondant à leurs objectifs. Par exemple un couple vient vous voir pour acheter un appartement, vous allez leur proposer une offre de financement adaptée à leurs besoins et revenus (prêt aidé ou non, condition de taux, assurances,...). Si vous êtes en "back office", vous allez recevoir le dossier de prêt monté par le conseiller et vous devrez vous occuper de vérifier la présence des documents obligatoires, de passer "les écritures" (débit d'un compte, émission d'un chèque de banque, etc...). En cela, les métiers de back touchent davantage les opérations. En ce qui concerne le middle office, imaginez qu'en plus du conseiller, il y ait un assistant commercial chargé d'assurer le suivi du dossier et de la relation au jour le jour (le middle a donc un contact client, mais différent de celui du conseiller).
Si je devais vous conseiller sur un poste, je vous orienterais plus facilement vers un métier commercial car c'est ceux qui offrent le plus de débouchés. Toutefois, vous devez vous poser en amont la question "ai-je envie de travailler au contact de clients". Si la réponse est "non", fuyez le commercial et orientez vous sur les autres activités.
Pour les horaires, vous serez au 35 heures quelque soit votre métier d'intégration (front, middle, back office).
Enfin, en tant que commerciale, vous aurez des objectifs à atteindre (tout comme un gestionnaire de back office a des "objectifs de qualité" concernant ses dossiers). De la à parler de pression, c'est exagéré. Premièrement car "la pression" est très subjective et qu'en plus ce n'est pas un principe de management chez BNP Paribas. Pour avoir été commerciale en agence, je vous confirme que les collaborateurs veulent réussir et atteindre les objectifs, mais cela n'est jamais au détriment des intérêts du client ou du collaborateur.
J'espère avoir été suffisamment claire pour vous aider dans vos choix.
Bon courage pour votre L2.
Carole

Rose
Rose

Rose

Niveau
0
Score
10

Bonsoir,
Je vous remercie énormément pour votre réponse si claire ! On ne pouvait pas faire mieux!
J'ai une deuxième question a vous posez : j'hesite entre une licence professionnelle conseiller particuliers , donc je m'arreterai a la licence , et poursuivre mes études avec le master de l'UPEC "master metiers bancaires".
Quels sont les débouchés de ces 2 cursus, que puis-je espérer avoir comme poste en agence à l'issu de ces études?

Merci beaucoup.
Cordialement

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
0
Score
0

Bonsoir Rosa,
merci pour votre commentaire : je suis contente de vous avoir aidé. Concernant votre autre question, je vais vous renvoyer sur une autre à laquelle j'avais répondu il y a quelques mois http://backstage.bnpparibas.com/feedbacks/64802-recrutements-en-2011
En substance, après une L3 vous pouvez intégrer un poste de conseiller accueil, conseiller clientèle à distance (pour les métiers commerciaux). Vous aurez des formations internes qui vous permettrons d'accéder à moyen terme à des postes de conseiller patrimoine financier ou chargé d'affaires professionnels, postes auxquels vous pouvez prétendre directement après un master 2. Ainsi, si vous intégrez le groupe après une L3, vous pourrez accéder après quelques années dans le Groupe aux même postes qu'après un M2.
Ainsi, tout dépend de votre volonté de continuer vos études ou d'arrêter après votre L3. Dans les 2 cas vous pourrez avoir une très belle carrière chez BNP Paribas car la mobilité interne est très dynamique, tout comme les formations proposées.
Bonne soirée et bonne réflexion (vous avez au moins un an devant vous pour vous décider donc prenez votre temps).
Carole