Backstage

Le site de conversation, de coaching
et d'information sur le recrutement

Bonjour Thierry,

Lorsque nous faisons une proposition d'embauche à un candidat, nous tenons bien entendu compte de ses prétentions salariales. Toutefois, nous tenons aussi compte de nos benchmaks internes.

Ainsi, il s'avère parfois que les salaires proposés dans certaines entreprises doivent être attractif au regard du poste qu'elles ont à pouvoir et de ces inconvénients. Ainsi, par exemple, une SSII va proposer un salaire fixe qui tiendra compte du fait qu'elle ne propose pas d'intéressement et/ou de participation, pas de CE, ni de possibilités d'évolution en interne. Il convient de toujours comparer en "package" global de rémunérations et de prendre en compte les avantages annexes.

Guillaume

Réponses

Bonjour Thierry,

Lorsque nous faisons une proposition d'embauche à un candidat, nous tenons bien entendu compte de ses prétentions salariales. Toutefois, nous tenons aussi compte de nos benchmaks internes.

Ainsi, il s'avère parfois que les salaires proposés dans certaines entreprises doivent être attractif au regard du poste qu'elles ont à pouvoir et de ces inconvénients. Ainsi, par exemple, une SSII va proposer un salaire fixe qui tiendra compte du fait qu'elle ne propose pas d'intéressement et/ou de participation, pas de CE, ni de possibilités d'évolution en interne. Il convient de toujours comparer en "package" global de rémunérations et de prendre en compte les avantages annexes.

Guillaume