Backstage

Le site de conversation, de coaching
et d'information sur le recrutement

Guillaume
Guillaume

Guillaume

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Richard,

Pour vous répondre complétement, il y a plusieurs cas envisageables :

  • En ce qui concerne les candidatures (CV) tout d'abord. Chaque CV est analysé par un chargé de recrutement au regard de l'offre sur laquelle le candidat a postulé. Nous n'avons pas de traitement automatique des candidatures. Toutefois, si l'annonce précise que nous recherchons un candidat avec 5 ans d'expériences et que vous n'en avez que 2, notre réponse sera toujours la même...
  • En ce qui concerne l'entretien de recrutement ensuite, 2 possibilités :

1- Si votre candidature n'a pas été retenue malgré ses aspects positifs, et que vous souhaitez postuler à nouveau sur le même poste (ou un poste de la même famille), il vous est nécessaire d'acquérir une expérience complémentaire suffisante avant de repostuler à nouveau. Ainsi, si vous avez postulé pour un poste commercial et que nous avons estimé que votre candidature n'était pas totalement en adéquation avec ce que nous recherchions, nous étudierons à nouveau votre candidature pour un poste commercial à compter du moment où vous aurez acquis une expérience professionnelle commerciale complémentaire d'environ 6 mois. En effet, nous estimons que si vous n'avez pas d'expérience complémentaire, vous n'aurez pas l'occasion de vous remettre en question, de vous confronter à un nouvel environnement et donc de progresser sur les aspects que nous estimons "en retrait".

2 - Si par contre vous postulez pour un poste commercial et que nous ne retenons pas votre candidature au motif que vous ne disposez pas de tempérament commercial, vous pouvez postuler sans délai minimum sur un poste administratif où ce tempérament ne serait pas requis.

Dans les 2 cas, toutefois, un chargé de recrutement examine systématiquement la candidature afin de comprendre pourquoi l'avis était défavorable par le passé et si nous avons vocation à revoir le candidat à la lecture de l'expérience complémentaire qu'il a acquise ou du poste sur lequel il postule.

  • En ce qui concerne votre dernière question, à savoir la possibilité de donner davantage de précisions sur les éléments d'inadéquation entre un CV et une offre, cela serait possible. En effet, les critères qui nous permettent de retenir ou décliner un CV sont inclus dans l’offre et il nous est facile d’expliquer notre choix.

Il vous faut néanmoins savoir 2 choses : nous recevons et analysons environ 200.000 CV par an et de nombreux candidats postulent sur nos offres tout en sachant que leur CV ne correspond pas aux critères de l’annonce. Aussi, et nous le regrettons, mais il ne nous est pas possible de prendre le temps de contacter chaque candidat pour expliquer notre décision. Et techniquement nous n’avons pas non plus, pour l’instant, la possibilité de donner plus de précisions à notre réponse, même si nous avons la traçabilité en interne de la raison de la non-sélection d’un CV. Voici quelques exemples de motifs :
> expérience professionnelle (inadéquation - insuffisante)
> niveau de langue (inadéquation - insuffisance)
> compétences techniques (inadéquation - insuffisance)
> mobilité géographique (inadéquation)
> prétentions salariales (inadéquation)
...

Guillaume

Réponses

Guillaume
Guillaume

Guillaume

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour Richard,

Pour vous répondre complétement, il y a plusieurs cas envisageables :

  • En ce qui concerne les candidatures (CV) tout d'abord. Chaque CV est analysé par un chargé de recrutement au regard de l'offre sur laquelle le candidat a postulé. Nous n'avons pas de traitement automatique des candidatures. Toutefois, si l'annonce précise que nous recherchons un candidat avec 5 ans d'expériences et que vous n'en avez que 2, notre réponse sera toujours la même...
  • En ce qui concerne l'entretien de recrutement ensuite, 2 possibilités :

1- Si votre candidature n'a pas été retenue malgré ses aspects positifs, et que vous souhaitez postuler à nouveau sur le même poste (ou un poste de la même famille), il vous est nécessaire d'acquérir une expérience complémentaire suffisante avant de repostuler à nouveau. Ainsi, si vous avez postulé pour un poste commercial et que nous avons estimé que votre candidature n'était pas totalement en adéquation avec ce que nous recherchions, nous étudierons à nouveau votre candidature pour un poste commercial à compter du moment où vous aurez acquis une expérience professionnelle commerciale complémentaire d'environ 6 mois. En effet, nous estimons que si vous n'avez pas d'expérience complémentaire, vous n'aurez pas l'occasion de vous remettre en question, de vous confronter à un nouvel environnement et donc de progresser sur les aspects que nous estimons "en retrait".

2 - Si par contre vous postulez pour un poste commercial et que nous ne retenons pas votre candidature au motif que vous ne disposez pas de tempérament commercial, vous pouvez postuler sans délai minimum sur un poste administratif où ce tempérament ne serait pas requis.

Dans les 2 cas, toutefois, un chargé de recrutement examine systématiquement la candidature afin de comprendre pourquoi l'avis était défavorable par le passé et si nous avons vocation à revoir le candidat à la lecture de l'expérience complémentaire qu'il a acquise ou du poste sur lequel il postule.

  • En ce qui concerne votre dernière question, à savoir la possibilité de donner davantage de précisions sur les éléments d'inadéquation entre un CV et une offre, cela serait possible. En effet, les critères qui nous permettent de retenir ou décliner un CV sont inclus dans l’offre et il nous est facile d’expliquer notre choix.

Il vous faut néanmoins savoir 2 choses : nous recevons et analysons environ 200.000 CV par an et de nombreux candidats postulent sur nos offres tout en sachant que leur CV ne correspond pas aux critères de l’annonce. Aussi, et nous le regrettons, mais il ne nous est pas possible de prendre le temps de contacter chaque candidat pour expliquer notre décision. Et techniquement nous n’avons pas non plus, pour l’instant, la possibilité de donner plus de précisions à notre réponse, même si nous avons la traçabilité en interne de la raison de la non-sélection d’un CV. Voici quelques exemples de motifs :
> expérience professionnelle (inadéquation - insuffisante)
> niveau de langue (inadéquation - insuffisance)
> compétences techniques (inadéquation - insuffisance)
> mobilité géographique (inadéquation)
> prétentions salariales (inadéquation)
...

Guillaume