Backstage

Le site de conversation, de coaching
et d'information sur le recrutement

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
0
Score
0

Bonjour Aurore,

Votre question est très intéressante, et assez légitime. En effet, la salle de marchés apparaît souvent comme un univers très masculin, et c'est en partie vraie. En partie seulement, car dans la salle des marchés, il y a des métiers très différents (du trading, mais aussi de la vente, de la structuration, du marketing, etc) et certaines équipes sont très féminisées.
Dans votre question, j'en vois deux en fait : est-ce facile d'y travailler pour une femme, et est-il facile d'avoir une progression de carrière intéressante. Pour ma part, j'y travaille depuis un peu moins de deux ans, et même si je suis dans une équipe très féminine (le marketing), je peux vous dire que je m'y sens très à l'aise et qu'être une femme est parfois même un avantage. Pour ce qui est de la progression de carrière, je sais qu'il y a une volonté très forte de développer un suivi très particulier pour les femmes, et deux femmes viennent justement d'être nommées à notre Comité Exécutif.
En fait, il s'agit surtout pour nous de convaincre les femmes que cet univers leur est ouvert, et que bien souvent les difficultés viennent des freins que les femmes se mettent à elle-même.

Réponses

Anonyme
Anonyme

Anonyme

Niveau
0
Score
0

Bonjour Aurore,

Votre question est très intéressante, et assez légitime. En effet, la salle de marchés apparaît souvent comme un univers très masculin, et c'est en partie vraie. En partie seulement, car dans la salle des marchés, il y a des métiers très différents (du trading, mais aussi de la vente, de la structuration, du marketing, etc) et certaines équipes sont très féminisées.
Dans votre question, j'en vois deux en fait : est-ce facile d'y travailler pour une femme, et est-il facile d'avoir une progression de carrière intéressante. Pour ma part, j'y travaille depuis un peu moins de deux ans, et même si je suis dans une équipe très féminine (le marketing), je peux vous dire que je m'y sens très à l'aise et qu'être une femme est parfois même un avantage. Pour ce qui est de la progression de carrière, je sais qu'il y a une volonté très forte de développer un suivi très particulier pour les femmes, et deux femmes viennent justement d'être nommées à notre Comité Exécutif.
En fait, il s'agit surtout pour nous de convaincre les femmes que cet univers leur est ouvert, et que bien souvent les difficultés viennent des freins que les femmes se mettent à elle-même.