Backstage

Le site de conversation, de coaching
et d'information sur le recrutement

Laurent
Laurent

Laurent

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour,
Ce sont deux orientations assez différentes, même s’il peut exister des passerelles entre ces deux métiers. Un trader peut avoir un diplôme d’actuaire par exemple.
L’Actuaire est principalement un expert technique dans le domaine de l’assurance. Il traite de statistiques dans des domaines comme la mortalité, la longévité, la santé, l’épargne, les risques auto, habitation etc… Il est amené à traiter des problèmes de gestion, de traitement de données, mais aussi des points juridiques, compliance, IT et systèmes.
Le Trader travaille également sur des modèles mathématiques et financiers, mais appliqués à la finance, donc sur des domaines plus « abstraits » que l’assurance.
Les deux sont très exaltants ! Il faut voir quelle est votre appétence à travailler sur des sujets plutôt « finance pure », ou des sujets « plus proches de la vie » comme l’assurance. Les métiers de trading ne sont pas forcément plus techniques : aujourd’hui beaucoup d’opérations sont effectués via des automates. En revanche, les métiers du trading sont sans doute plus « time to market », avec un besoin de plus de réactivité pour coller aux marchés. Il y a beaucoup de différences !
Je peux vous en dire plus sur les métiers de l’assurance si vous le désirez.
Concernant certains métiers de la finance, vous pouvez vous rendre sur le site graduates.bnpparibas.com où ces métiers sont plus longuement et précisément expliqués.
Cordialement

Réponses

Laurent
Laurent

Laurent

Niveau
0
Score
0
Equipe

Bonjour,
Ce sont deux orientations assez différentes, même s’il peut exister des passerelles entre ces deux métiers. Un trader peut avoir un diplôme d’actuaire par exemple.
L’Actuaire est principalement un expert technique dans le domaine de l’assurance. Il traite de statistiques dans des domaines comme la mortalité, la longévité, la santé, l’épargne, les risques auto, habitation etc… Il est amené à traiter des problèmes de gestion, de traitement de données, mais aussi des points juridiques, compliance, IT et systèmes.
Le Trader travaille également sur des modèles mathématiques et financiers, mais appliqués à la finance, donc sur des domaines plus « abstraits » que l’assurance.
Les deux sont très exaltants ! Il faut voir quelle est votre appétence à travailler sur des sujets plutôt « finance pure », ou des sujets « plus proches de la vie » comme l’assurance. Les métiers de trading ne sont pas forcément plus techniques : aujourd’hui beaucoup d’opérations sont effectués via des automates. En revanche, les métiers du trading sont sans doute plus « time to market », avec un besoin de plus de réactivité pour coller aux marchés. Il y a beaucoup de différences !
Je peux vous en dire plus sur les métiers de l’assurance si vous le désirez.
Concernant certains métiers de la finance, vous pouvez vous rendre sur le site graduates.bnpparibas.com où ces métiers sont plus longuement et précisément expliqués.
Cordialement