Backstage

Le site de conversation, de coaching
et d'information sur le recrutement

Bonjour,

Comme évoqué par mes collègues dans de précédentes réponses, il n’y a pas un seul type de trader. En effet, les parcours des traders sont variés d’école de commerce à école d’ingénieurs ou formations universitaires. Ils sont d’autant plus variés que les traders travaillent sur des produits financiers très différents. Néanmoins, les traders restent majoritairement issus d’école d’ingénieurs ou équivalents universitaires.

En ce qui concerne votre spécialisation, je pense qu’il faut dans un premier temps vous poser les bonnes questions, pourquoi souhaitez-vous faire ce métier par exemple. En effet, il existe beaucoup de métiers en salle de marché. Peut-être que vous souhaitez faire du trading car vous méconnaissez les autres métiers de la finance. Avez-vous par exemple la possibilité d’effectuer une année de césure pour trouver un stage de découverte?
Dans un second temps, si vous confirmez votre goût pour ce métier technique, il serait idéal de continuer une formation universitaire plus quantitative.

Bonne continuation,

Orly

Réponses

Bonjour,

Comme évoqué par mes collègues dans de précédentes réponses, il n’y a pas un seul type de trader. En effet, les parcours des traders sont variés d’école de commerce à école d’ingénieurs ou formations universitaires. Ils sont d’autant plus variés que les traders travaillent sur des produits financiers très différents. Néanmoins, les traders restent majoritairement issus d’école d’ingénieurs ou équivalents universitaires.

En ce qui concerne votre spécialisation, je pense qu’il faut dans un premier temps vous poser les bonnes questions, pourquoi souhaitez-vous faire ce métier par exemple. En effet, il existe beaucoup de métiers en salle de marché. Peut-être que vous souhaitez faire du trading car vous méconnaissez les autres métiers de la finance. Avez-vous par exemple la possibilité d’effectuer une année de césure pour trouver un stage de découverte?
Dans un second temps, si vous confirmez votre goût pour ce métier technique, il serait idéal de continuer une formation universitaire plus quantitative.

Bonne continuation,

Orly